E.T. Moteur YAMAHA XT500


Un des meilleurs bouquins sur la préparation des moteurs monocylindre, reste Tuning for speed de Phil Irving.
Il à été réédité au moins 15 fois, et malgré son grand âge, il reste toujours d'actualité.

Le moteur .... Eh ben voila ! C'est par là que tu voulais commencer, mais en fait c'est par ici qu'il faut finir.
Les explications vont être longues et précises, sois patient et si quelque chose n'est pas clair, n'hésite pas à demander des explications.

AXIOME N°1

Pour finir la course ou l'entraînement, il faut passer la ligne d'arrivée sur la moto, moteur en marche. C'est un coté pratique non négligeable.

AXIOME N°2

Préparer un moteur ne signifie pas lui faire gagner des chevaux, mais lui éviter d'en perdre. Cela participe aussi à l'axiome N°1.

AXIOME N°3

La préparation d'un moteur n'est pas de la bidouille, cf axiome N°1.

Pour la préparation de ma machine, j'ai gardé le moteur en 500cc par choix personnel, par simplicité, et pour garder la fiabilité d'origine.

Un minimum d'outillage est indispensable, si tu ne l'as pas, mets toi en cheville avec un bon usineur, de toute façon tu auras besoin de lui (l'usineur) pour faire différents travaux d'usinage. C'est probablement un des éléments (l'usineur) le plus difficile à trouver.

La quasi totalité des pièces est disponible chez Yamaha.
Pas la peine de me demander où je me fournis pour les pièces non modifiées, la réponse sera systématiquement la même. En général il faut insister pour que le responsable des pièces détachées sorte son vieux part-list bleu, ou ses microfiches. Donc si ton concessionnaire te dit que la bielle n'est plus dispo indépendamment du maneton, change de crémerie, ou va faire un tour chez l'un des spécialistes de la XT 500 ou SR 500.
Pour les pièces racing, et bien, tu as un choix presque infini.

Mais avant de monter une pièce qui n'est pas d'origine, pose toi les questions suivantes :
  • Que peut m'apporter ce changement ?
  • Quels en sont les inconvénients
  • Qu'est-ce qu'induit cette modification sur les autres pièces
Exemple simple ...
    Un changement de guidon pour avoir une meilleure position peut influer à minima sur :
  • La prise au vent
  • La répartition des masses
  • La réaction du pilote sur le guidon
  • La longeur de tous les cables
  • L'encombrement général de la machine
  • La fixation de la machine sur la remorque ou la table élévatrice
  • Le passage dans le carénage
  • La fixation lisibilité des compteurs
  • etc...
On voit que la moindre modification peut être une véritable opération en soi.

J'ai basé la préparation de mon moteur dans une optique de prix de revient et de fiabilité, mais n'espère pas monter un moteur fiable et rapide sans y mettre un peu d'argent.

Pour la lecture et la compréhension de ce qui suit, je suppose que tu es quand même un poil mécanicien, sinon ça risque d'être très dur.
Dernière chose, méfie toi beaucoup des manuels d'atelier y compris ceux de Yamaha. Des erreurs sont toujours possibles